Accueil

 

 

Marc Ricci (g.) et Pierre-Yves Thoulon (d.) montrant un prototype de vitrage photovoltaïque Crosslux.

Entreprise française basée à Rousset, près d’Aix-en-Provence, CROSSLUX conçoit et fabrique des vitrages photovoltaïques transparents. Capables de collecter l’énergie produite par le soleil et de la transformer en électricité, ces vitrages sont destinés à remplacer les vitrages classiques dans les bâtiments tertiaires. Ceci permet de rendre ces bâtiments partiellement autonomes en énergie.

En novembre 2015, CROSSLUX annonce le succès de sa levée de fonds privés, dont une partie en crowdfunding. Grâce à cette opération, pour un montant total de 1,7 millions d’euros, CROSSLUX dispose des moyens financiers nécessaires pour assurer et pérenniser son développement en France et à l’international et notamment pour lancer la phase de production et d’industrialisation de sa gamme de vitrage et renforcer son développement commercial.

CROSSLUX a ainsi racheté en février 2016 les équipements de la société NEXCIS et embauché 13 ex-salariés de cette même société. La convergence entre la technologie CROSSLUX et la technologie de dépôt de couches minces photovoltaïques développée par NEXCIS, elle-même issue de plus de 25 ans de recherche au CNRS, permet d’accélerer la mise sur le marché du vitrage photovoltaïque CROSSLUX. Les ateliers de production CROSSLUX sont en cours d’installation et seront opérationnels au second semestre 2017.

 

« Je me réjouis du remarquable succès de notre levée de fonds, qui concrétise la reconnaissance de notre technologie en vitrage photovoltaïque. Je souhaite remercier très vivement l’ensemble de nos équipes et toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de cette opération, ainsi que les actionnaires qui nous rejoignent et partageront dès lors avec nous notre future croissance. Cette levée de fonds était non seulement une étape majeure pour notre développement industriel et innovant, mais elle nous a également doté des ressources nécessaires pour finaliser le processus de reprise d’une partie des actifs de Nexcis. Nous avons pu sauvegarder 13 emplois et sommes à même de poursuivre les travaux de recherche engagés depuis de nombreuses années au sein de Nexcis. Notre ambition est de devenir le leader mondial de la façade photovoltaïque vitrée, et nous avons toutes les éléments en main pour y arriver. »

Marc Ricci, Président et Co-fondateur de CROSSLUX